Originaire d’un petit village des Côtes d’Armor, Françoise Boixière a grandi dans une petite ferme perdue au cœur de la campagne bretonne. Élevée dans les champs, au milieu des arbres et des animaux, elle s’est très tôt découvert une passion pour l’écriture, à travers les conversations des adultes et l’observation attentive du monde rural dont elle est issue. Sensible aux beautés de la nature, elle puise son inspiration dans les traditions tissées de légendes du milieu paysan, riche d’une étonnante sagesse.

dentelles des sureaux    soie des coquelicots